La région de l’Agneby-Tiassa

La Région de l’Agneby-Tiassa fait partie des 31 Régions que compte la Côte d’Ivoire. Son chef-lieu est Agboville.

Située dans le sud forestier de la Côte d’Ivoire et englobant la pointe sud du ″V″ baoulé savanicole, la Région de l’Agneby-Tiassa s’étend sur une superficie de 9080km² et compte 431 000 habitants (recensement 1998).

Elle est limitée au Nord par les Régions du Moronou et du Bélier, au Sud par la Région des Grands Ponts, à l’Est par la Région de la Mé et à l’Ouest par les Régions des Grands Ponts, du Gôh et du Lôh-Djiboua.

Le Relief est généralement plat avec quelques élévations par endroit.

 

Découverte de L’AGNEBY-TIASSA :

Les départements, les communes et le chef-lieu de région

Au niveau du découpage administratif, la Région de l’Agneby-Tiassa compte quatre départements :

  • AGBOVILLE
  • TIASSALE
  • SIKENSI
  • TAABO
  • et 16 sous-préfectures reparties de la façon suivante.

Dans le département d’Agboville

Agboville, Azaguié, Céchi, Grand Morié, Guessiguié, Loviguié, Oress-Krobou et Rubino.

Dans le département de Tiassalé

Tiassalé, Morokro, Gbolouville et N’douci

Dans le département de Sikensi

Sikensi et Gomon

Dans le département de Taabo

Taabo et Pacobo

L’Agneby-Tiassa compte également 06 communes de plein exercice qui sont :

  • AGBOVILLE
  • AZAGUIE
  • RUBINO
  • TIASSALE
  • SIKENSI
  • TAABO

Quelle est la superficie de votre collectivité ?

la Région de l’Agneby-Tiassa s’étend sur une superficie de 9080 km²

Quel est le nombre d’habitants de votre collectivité ?

431 000 habitants (recensement 1998).

Liste des membres du Bureau de la Collectivité

  • Président : M’BOLO Nando Martin
  • 1er Vice-président : EBA Assandé Martial
  • 2ème Vice-président : ASSOUMOU Baka Charles
  • 3ème Vice-président : Pr. N’GBESSO Roger Daniel
  • 4ème Vice-président : LOCO Nina épouse KANATE
Voir aussi  Réunion du dimanche 12 Février 2017

Les potentialités de la collectivité

L’Agnéby-Tiassa est une région essentiellement agricole où prédomine le binôme café- cacao pour les produits d’exportation. Au cours de ces dernières années, la culture de l’hévéa et du palmier à huile connait un développement rapide et représente un appoint non négligeable dans le revenu des populations.

La culture de la banane douce, jadis prospère dans le département d’Agboville, y connait un léger déclin, mais est en essor dans le département de Tiassalé.

Grande productrice de (produits) vivriers (banane plantain, igname, manioc, etc.…), la Région de l’Agnéby-Tiassa  éprouve  d’énormes  difficultés pour l’écoulement de ces produits vers les marchés du fait de l’impraticabilité des routes et pistes villageoises.

Au niveau de l’industrie, la Région compte quelques unités industrielles :

  • Unités agro-industrielles :
    • SCB (production et conditionnement de la banane à Tiassalé)
    • ADAM AFRIQUE (transformation de l’huile de palme à Sikensi)
    • HEVETEC (achat et conditionnement du latex à Sikensi)
    • TRCI (achat et conditionnement du latex à Agboville)
    • HUILERIE de Gbalékro à Agboville
    • NATURE et SAVANE (surgelé de jus d’ananas et de passion à Pacobo).
  • Unités de transformation du bois :
    • FORÊT D’AFRIQUE, SCIERIE LIMBA à Tiassalé ;
    • IDES, STBI à N’Douci ;
    • LFA, SNPRA à Agboville.
  • Activités de pêche :
    • Poisson : Des activités de pêche artisanale sont pratiquées à Tiassalé et  Taabo.
  • Activités des mines :
    • Exploration d’or en cours dans les localités de Taabo et de Tiassalé ;
    • Présence de manganèse à Aboudé (Sous-préfecture d’Oress-Krobou).
  • Le transport routier :
    • L’autoroute du nord traverse la Région sur plus de cent(100) km ;
    • De nombreuses sociétés de transport exploitent les lignes inter-urbaines et régionales.
  • Le transport ferroviaire :
    • La Région est traversée par une ligne de chemin de fer de 82 km d’Azaguié à Céchi.
  • Energie électrique :
    • La Région de l’Agnéby-Tiassa dispose en outre d’un barrage hydro-électrique, le barrage de Taabo, qui fournit 35% de l’énergie consommée en Côte d’Ivoire.
  • Touristiques :
    • La région de l’Agnéby-Tiassa, possède un potentiel touristique indéniable. L’on observe des zones naturellement attractives et des sites qui réservent des curiosités telles :
      • Dans le Département de Tiassalé, le parc archéologique de mystérieux rochers d’Ahouakro ;
      • Les mares aux hippopotames du Bandama et du N’ZI ;
      • Le village de Bodo appelé « village musé » avec l’artisanat, le folklore, la peinture et la sculpture ;
      • La barque de Marchands (Kpakibo) à Tiassalé ;
      • Le confluent Bandama-N’Zi en amont de Tiassalé avec ses spectaculaires anastomoses sur plusieurs dizaines de kilomètres ;
      • Dans le Département de Sikensi, l’on note la présence de mystérieux rochers qui suscitent admiration et curiosité ;
  • Culturelles :
    • Cérémonies mystiques « fête du Dipri » exécutées chaque année dans les villages de Yahobou, Gaumon etc… dans le Département de Sikensi.
    • La fête des ignames dans la Département d’Agboville.
  • Artisanat :
    • Le Centre artisanat d’Agboville (fabrication de paniers, meubles à partir du rotin et objet d’art).
Voir aussi  Réunion du 11 Décembre 2016
Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.